Accueil


Le parcours résidentiel dans une impasse


ecoquartie-strasbourgMalgré les efforts réalisés par certaines communes pour satisfaire les exigences de la loi SRU en termes de construction de logement social, le territoire accuse toujours dans son ensemble un cruel manque de logements adaptés à la demande. Cette pénurie de logements sociaux n´est pas seulement imputable au déficit de nouvelles constructions, elle est aussi liée à un autre facteur plus préoccupant :  la rupture du "parcours résidentiel", qui permettait jusqu`à présent aux ménages de changer de logement au cours de leur vie en fonction de la modification de leurs besoins et de l´augmentation de leurs revenus.

 

L´envolée des prix pratiqués sur le marché privé (de 1995 à 2005, le prix moyen  des logements neufs sur Marseille a doublé...) empêche désormais les ménages, même actifs, de sortir du parc social et donc de libérer les logements sociaux pour les catégories les plus démunies. 

 

Cette problématique ainsi qu´une réflexion sur la régulation nécessaire de la pression foncière ont fait l´objet d´une auto-saisine portée par la Commission Habitat, Solidarité du Conseil de développement. La contribution relative à l´amélioration du parcours résidentiel sur le territoire MPM, adoptée lors de l'assemblée plénière du 5 décembre 2011,  est désormais téléchargeable sur le site.

 

img pdfContribution relative à l'amélioration du parcours résidentiel

 

Plus d´infos sur la Commission Habitat, Solidaritéhabitat collectif lettre8 conseil dev mpm

 

La Lettre n°8 du Conseil de développement consacre par ailleurs un dossier spécial au renouveau du logement collectif et propose un résumé des recommandations de la Commission Habitat, Solidarité.

Télécharger la Lettre n°8

 

 

 

 

Actualités


 

Adoption de la loi NOTRe qui vient préciser le fonctionnement de la Métropole Aix-Marseille Provence


 

Préfiguration du Conseil de développement métropolitain : la société civile en marche